Parce qu'on a tous l'imagination et la créativité qui nous permettent de créer des choses magnifiques qu'on se doit de partager
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le renouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Headmoon
Péruche
Péruche
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 29
Localisation : Près de la deuxième étoile à droite

Talent Artistique
Talent Principal: Écriture
Matériel utilisé:

MessageSujet: Le renouveau   Jeu 4 Déc - 21:02

(L'histoire se déroule quelques années avant mon histoire principale d'Alaris, mais je l'ai écrite en faisant en sorte qu'elle puisse être comprise sans avoir connaissance de mon univers. Bonne lecture !)

Seul dans la pénombre d’une grande pièce, un jeune homme était assis en tailleur face au mur de briques. Perdu dans ses pensées, il se servait de ses mains fermées pour soutenir son menton. Fermant ses yeux bleus, il prenait de grandes inspirations, suivies par de plus grandes expirations.

Tel un enfant apeuré, il sursauta lorsqu’il entendit la porte derrière lui s’ouvrir.

- Nerveux ?

L’adolescent reprit son contrôle et sourit en reconnaissant la voix. Il se releva pour se retourner, et vit son vieil ami de toujours.

- Pas toi, Frank ?

De dix ans son aîné, son interlocuteur ferma la porte et se rapprocha du jeune homme. Les deux individus portaient le même uniforme militaire gris clair, avec une cape rouge. Ils avaient tous les deux des bottes et des gants noirs. De fines bandes de rayures rouges sur le flanc de leurs bras étaient également une autre caractéristique de leur uniforme.

- Moi, vous savez, je ne suis qu’un humble soldat au service de sa patrie. – Un sourire vint sur son visage – Mais pour vous, en revanche, monsieur Sunner, vous allez bientôt devoir diriger cette patrie.

Le futur dirigeant haussa un sourcil étonné devant le terme qu’il avait employé. En effet, il n’était guère habitué au « Monsieur ». Surtout venant de la part de son ami. Puis, lorsqu’il vit que Frank lâcha un petit rire, il en lâcha un également.

Ce n’était pas dans les habitudes de Frank de sourire, encore moins de rire. Autant en profiter un maximum.

Ayant fini de rire, Frank se rapprocha de son ami et lui posa la main sur son épaule pour le rassurer.

- Ecoute, Dualès, ne t’en fais pas. Tout va bien se passer. Le peuple a confiance en toi. J’ai confiance en toi. Tu nous fais la même chose qu’aux dernières répétitions, et tout se passera bien.
- Aux dernières répétitions, j’étais nerveux, je n’ai pas su aligner trois mots correctement devant la Grande Prêtresse, et j’ai fait tomber deux fois la couronne par terre !
- Et bien tu vois que tout se passera bien !

Et les deux complices se remirent à rire de plus belle.

- Encore merci, Frank ! Je ne m’en rendais pas compte, mais j’avais vraiment besoin de me détendre. Ne serait-ce que quelques secondes.
- Si ça peut te rassurer, une fois couronné empereur, tu auras tous les galas et autres dîners pour te détendre au Palais ! Sans parler des rencontres avec les dirigeants et les nobles du reste du monde ! J’ai entendu dire que la Reine Némésis était de doute beauté…
- Oh, Frank ! Tu sais bien qu’en tant que futur empereur, je ne pourrais pas…
- Ce que tu feras avec elle, ou avec une autre ne regardera que toi et cette autre personne, tant qu’elle est consentante ! Et tout à fait entre nous, seule une folle refuserait une invitation impériale en privée…
- Idiot, va !

Tel un petit frère, Dualès serra fort dans ses bras son ami de toujours. Peu habitué à un tel élan d’amitié, Frank fit de même.

Les deux hommes avaient traversé tellement d’épreuves ensembles. Depuis le jour où la mère de Dualès avait fait promettre à Frank, encore un garçon à l’époque, de veiller sur son fils comme à la prunelle de ses yeux, jusqu’à aujourd’hui.

Les jours sombres étaient désormais derrière eux. Dix années après la chute de l’empire, un nouvel empereur allait remonter sur le trône. Dix longues années de terreur et de haine seraient bientôt oubliées. Alaria allait finalement pouvoir renaître de ses cendres.

Nous y sommes enfin parvenus !

La couronne de lauriers d’or se trouvait à présent sur la tête du jeune empereur. Les vœux ancestraux de fidélité à la nation venaient d’être prononcés sans fausse note. La vieille femme qui faisait office de Grande Prêtresse était visiblement satisfaite. Son nouveau monarque avait finalement enfin réussi à aligner trois mots devant elle. Et il ne s’était pas contenter de les chuchoter, non. Elle sentait en lui un énorme potentiel. Oui, ce jeune homme ferait de grande chose pour son empire. Elle le savait.

Mais une chose la surprit.

Dans son regard.

Quelque part, caché dans ses yeux bleus, elle crut y apercevoir quelque chose. Puis cette chose avait disparue.

Etait-ce son imagination ?... Sûrement ! La fatigue de ces derniers jours due aux répétitions… La chaleur de la salle du trône… C’était certainement ça !

Autrement, comment expliquer la présence d’un serpent doré dans la pupille de ce jeune garçon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le renouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna
» Le Renouveau de Lordaeron
» Le renouveau de l'armée de Mhetep
» Le retour du Renouveau Krytien [KRY]
» Le Renouveau seconde édition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Flying Creativity* :: Artistes en herbe :: Galeries littéraire des membres :: Les longues pages ! :: Les nouvelles-
Sauter vers: