Parce qu'on a tous l'imagination et la créativité qui nous permettent de créer des choses magnifiques qu'on se doit de partager
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carillon : Le son de la guerre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kayra
CHOCOOOLAAAATTT
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 21
Localisation : Sur Terre, quelque part.

Talent Artistique
Talent Principal: Écriture
Matériel utilisé: Un ordi avec écran et un clavier si possible, parce que c'est plus pratique pour écrire.

MessageSujet: Carillon : Le son de la guerre.    Sam 26 Oct - 13:38

Bonjour tout le monde !
Voilà, j'avais promis à maman que dès que je finirai le chapitre 8, je posterai l'histoire ici ! Et comme c'est fait, et bah... je poste xD

Bon l'histoire se met en place plutôt doucement, je vous préviens ^^ En fait je compte en faire une trilogie, donc forcément ça met plus de temps à démarrer qu'un bouquin seul.
Je risque de poster les différents chapitres avec pas mal d'écart, histoire d'avoir tout une certaine avance ^^ Aussi, je ne poste pas la couverture que j'avais faite parce qu'elle me plait plus vraiment (cd,vbdskjhv avec tout le temps que j'ai passé dessuuuus x_____x) alors je compte la refaire. Ou pas. Je verrai xD
BREF. Ces écrits et le logo ne sont pas libres de droit, et si vous me volez ne serait-ce qu'UNE SEULE PHRASE, je vous promets que vous risquez d'avoir de grooos ennuis è___é (même si je vous fait confiance mais je préfère prévenir)

Bref, j'espère que ça vous plaira et bonne lecture !! éwè


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1 : Le son de la guerre
Prologue


À chaque coup qu’ils portaient, un cri se faisait entendre, accompagné d’un bruit sourd. Un corps qui tombait, son sang s’entremêlant aux reflets sombres du sable du crépuscule. Des bruits de lames s’entrechoquant, de la magie qui fusait, le cliquetis des machines volantes ou des ailes mécaniques portant les soldats, prêts à tout pour leur clan.
De temps à autre, les combattants jetaient de brefs regards à leurs seigneurs respectifs. Arborant fièrement le blason de leur clan, ils motivaient les troupes tout en se battant. Leur simple présence en ce champ de bataille apportait le courage pour le peuple qu’ils gouvernaient, et la crainte chez leurs adversaires. Leurs ennemis.
Une flèche déchira l’air. Elle toucha sa cible au cœur, et, dans un dernier râle, la victime s’effondra.

Qui était qui ? Hormis le blason sur leurs vêtements et armures, rien ne différenciait les deux clans : cette même soif de vivre, cette même envie de tuer, cette même peur de mourir. Étaient-ils encore des êtres humains, des elfes ? Les femmes et les hommes se battaient comme des bêtes afin d’échapper à la mort, et dans tous les regards brillaient cette même folie meurtrière, ce désir de voir couler le sang de l’ennemi.
Dans un clan comme dans l’autre, les combattants ressemblaient à des créatures sauvages, des fauves prêts à attaquer toute proie qui leur était étrangère. Seuls les plus habitués au combat, les guerriers les plus âgés et les deux seigneurs, semblaient être encore humains. Par rapport aux autres qui souriaient à chaque corps qui tombait, ils étaient calmes, et restaient insensibles à la mort qu’ils causaient. Sur leur visage, on pouvait voir quelque chose de serein, comme si tout ce qu’il se passait devant eux n’était qu’une scène qui se répétait à l’infini, une bataille qui ne se passait pas réellement sous leurs yeux. Mais ne ressentaient-ils rien pour autant ? N’avaient-ils jamais connu ce désir de tuer, cette adoration du sang ?
Et ce ne sera que lorsque la bataille sera finie, lorsque les deux camps se sépareront et que le crépuscule aura laissé place à la lune, que les survivants qui livraient leur premier combat comprendront quels crimes ils venaient de commettre, l’horreur d’avoir tué et le soulagement d’avoir survécu…
… Peut-être pour la dernière fois.



« Pays et continent de taille moyenne, au centre de l’Océan sombre, l’un des océans les plus importants du monde d’Ebherria et possédant plusieurs petites îles, Slayra était surnommé « le Pacifique ». Cela venait du fait que chaque être vivant, qu'ils soient humains, elfes, drows - ces derniers étant aussi appelés « elfes noirs » - élémentaires, hybrides et falpes, des êtres hospitaliers et chaleureux, vivaient en harmonie les uns avec les autres.
Ils ne se mélangeaient pas forcément, les élémentaires et les falpes étaient des êtres à l’écart de la société ; les elfes comme les drows vivaient reclus dans les forêts côtières du pays, peu habitués à la modernité et à la technologie des hommes. Les hybrides, eux, vivaient soit parmi les humains, mais toujours regroupés en petite tribu, soit dans les archipels autour du continent principal, au milieu de la nature. Et malgré cela, malgré toutes leurs différences, chaque être aidait l’autre dans le besoin.

C’est alors qu’éclata une guerre.
Le continent se scinda en deux camps : le premier, celui de la Lune, dirigé par un chef nommé Tsukiyomi, et le second, celui du Soleil, ayant Amaterasu pour chef. L’un vivant la nuit, l’autre le jour. Pour des raisons disparues avec le temps, les deux clans se combattirent, causant la mort de milliers de personnes.
Les hybrides partirent rejoindre ceux qu’ils avaient laissés sur Vanti, leur continent d’origine, au bout de quelques années, lassés des combats qui causaient la mort de tant d’entre eux, et qui avait massacré de nombreuses tribus.
Les élémentaires qui n’avaient conclu de pacte avec aucun autre être ne prirent pas part au combat, s’écartèrent encore plus du Désert Central pour ne pas être pris dans les batailles, tandis que ceux qui l’avaient fait, eux, suivirent leur maître à la guerre et combattirent le clan ennemi, jusqu’à en mourir.
Enfin, les falpes, les êtres dits les plus sages, ne s’engagèrent pas dans le combat, choisissant de rester dans leurs habitats, les Tours, au milieu du désert, là où la température si élevée faisait que les combats ne pouvaient pas y avoir lieu, et continuèrent leur occupation principale : écrire l’Histoire.
Cette guerre a commencé il y a de cela cent-cinquante ans. Les progrès de la technologie humaine, leurs recherches de nouvelles magies, avec l’aide des elfes, des drows et parfois même d’élémentaires, tout cela n’avait fait qu’augmenter d’année en année le nombre de victimes, la destruction de ce lieu autrefois si beau, et surtout le déchirement d’un pays jadis si noble et chaleureux.
Et cette guerre, que même les autres continents ne parviennent à arrêter, continue encore… »

Archives de la Tour Yen-Thul

(Voilà voilà ! Je commence doucement avec seulement le prologue et une petite "intro" pour expliquer tout le bazar, la prochaine fois ce sera un peu plus long ^^)


Dernière édition par Kayra le Mer 9 Avr - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazhnuz
Licorne arc-en-ciel numérique qui chiffre vos chaussettes
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 25
Localisation : Paumé-sur-loin

Talent Artistique
Talent Principal: Ecriture/Roleplay
Matériel utilisé: Le sang de mes victimes :3

MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    Sam 8 Mar - 23:14

Alors, j'ai lu, et j'ai bien aimé, mais j'aurais quelques remarque à faire :3 Déjà, si on se retrouve bien dans la situation du monde et tout, en fait j'attend de voir le premier chapitre pour pouvoir plus juger de l'histoire en elle même, parce que c'est généralement à l'arrivée des personnages principaux qu'on peut commencer à voir plus de trucs :3

Ensuite, la seconde remarque, c'est que même si la seconde partie semble être une sorte de truc "d'archive" écrit par Tenar, le style du premier paragraphe de cette partie fait un poil "dictionnaire" ou "encyclopédie", je trouve xD Non pas que ce soit mal ou quoi que ce soit, mais c'est que je me demandais si ton but était effectivement qu'on ai l'impression d'avoir ouvert une encyclopédie pour se renseigner sur ce pays ^^

Bref, hâte de lire la suite :3 Bonne chance, et bon courage pour l'écriture !

_________________
« All comedy is derived from fear »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayra
CHOCOOOLAAAATTT
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 21
Localisation : Sur Terre, quelque part.

Talent Artistique
Talent Principal: Écriture
Matériel utilisé: Un ordi avec écran et un clavier si possible, parce que c'est plus pratique pour écrire.

MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    Dim 9 Mar - 14:07

Merci pour ton commentaire Katos Smile Pour la première remarque, je ne sais pas si je posterai tout de suite tout de suite ^^ Je continue pas mal l'histoire en ce moment et je dois le dire, j'ai un peu (un petit peu) revu l'intro et tout ça, donc je risque d'éditer d'ici quelque temps. Comme je l'ai dit je ne posterai peut-être pas la suite immédiatement parce que j'aimerai la continuer à fond avant, histoire d'avoir pas mal de chapitres d'avance et de ne pas tomber dans l'erreur du "aaaah j'ai pas poster depuis [insérer une date] il faut que je me bouuge pour poster la suite" et donc justement la bâcler xD (ça n'arrive pas à tout le monde hein, mais je me connais bien et je sais que je tomberai dedans xDD). Et puis comme ça si j'ai d'autres trucs à revoir je pourrai arranger sans que ça gêne la lecture ^^

D'acc pour la première remarque ^^

Pour la seconde, oui c'est bien le cas, c'est fait exprès pour ressembler à une encyclopédie xD Merci de la remarque ^^

Merci en tout cas :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eska-chan
La Pochette Surprise
avatar

Messages : 656
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 26
Localisation : Montpellier

Talent Artistique
Talent Principal: Dessin Digital
Matériel utilisé: Tablette Graphique Wacom Bamboo ; Photoshop CS6 ; PaintTool SAI

MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    Lun 7 Avr - 16:55

Holy Shit-
Je suis une méchante mère, genre, je voulais être la première à lire et à commenter et tout, ce post a été englouti par le néant de ma mémoire... Genre le pire, c'est que je l'avais lu !! Mais j'ai pas su quoi poster comme commentaire, alors j'me suis dit "plus tard" et généralement "plus tard" c'est "jamais". Non, ne me détestez pas, pardonnez moiii xD C'est grâce au post de Kazh que ça a fait tilt dans mes yeux. J'vais mettre ce topic dans mes favoris, comme ça, je serai prévenue dès qu'il y aura un nouveau post xDD

Bref-

Citation :
[...] ce désir de voir couleur le sang de l’ennemi.
Je pense que tu voulais mettre couler ici xD ou alors "la couleur du sang de..."

Sinon, la première partie qui décrit la guerre est vraiment bien écrite ! J'imagine très bien la scène et c'est... esthétiquement beau- (non parce qu'une guerre, c'est moche quoi, les gens meurent et tout) mais c'est tellement bien écrit que c'est presque beau-
Deuxième partie, les mémoires du Falpe (faaaaalpe  I love you )je trouve ça génial ! ça fait très "résumé" des évènements et tout... bref, je trouve que c'est une bonne intro (et parfois, c'est le plus dur à écrire D: !) et j'ai trop envie de savoir la suite ! Donc te presse pas pour ça et poste-là quand tu le pourras ! (toute façon, je l'ai mis dans mes fav' je serai avertis et tout, y a pas de soucis, cette fois je me laisserai pas engloutir-)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misical.deviantart.com/
Vano Vaemone
Faucheuse de l'Apocalypse qui vous veut du bien :3
avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 26

Talent Artistique
Talent Principal: Écriture
Matériel utilisé: Neurones poétiques et 'papier' Open Office

MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    Mer 23 Avr - 14:22

Je me suis décidée enfin à le lire, je voulais voir ce que tu écrivais quand même ! °^°

J'avoue avoir été surprise de la mise en scène. Je m'attendais à un début des plus harmonieux. (Je te croyais adorable et douce, menteuse =o=) Loin d'être un reproche, je suis ravie au contraire que tu aies commencé avec un champ lexical bien particulier en début d'histoire, celui de la violence et des batailles.

Pour la partie archive, bizarrement Kazh pense que la partie fait "encyclopédie" mais moi je trouve que c'est exactement ce que je m'y attendais. C'est une archive après tout et tu expliques parfaitement. xD Je suis un esprit simple et naïf, tuez-moi.

En tout cas, je veux en lire PLUS ! è_é Enfin quand je dis 'plus', c'est que je veux savoir, je ne réclame pas plus de violence °^°""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Headmoon
Péruche
Péruche
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Près de la deuxième étoile à droite

Talent Artistique
Talent Principal: Écriture
Matériel utilisé:

MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    Jeu 24 Avr - 0:14

Ton prologue m’a un peu fait penser à la fin du livre La ferme des animaux, où (sans trop de spoiler !) les protagonistes dans la dernière scène finissent par se ressembler et gomment leurs différence au profit d’une barbarie sans nom !

Sinon, deux petites choses :
- Bon point : on se représente très bien la scène dans ta première partie, avec une voix off qui raconte les atrocités du champ de bataille et la vanité qui s’en suit…

- Petite critique : La coupure me paraît un peu trop brutale avec la partie Encyclopédie.

Et dernière petite question, plus d'ordre grammaticale : "L'Océan sombre", => tu ne voulais pas dire Océan Sombre, et par conséquent l'océan s'appelle juste Sombre ou bien vraiment l'Océan sombre ?...

Ceci étant, suis intéressé d’en apprendre plus sur les falpes, je les aime bien ! (Le fait d’avoir fait des études d’histoire doit jouer pas mal dans mon opinion sur eux cela dit ! ^^)

En tout cas, je suis curieux de lire la suite ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayra
CHOCOOOLAAAATTT
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 21
Localisation : Sur Terre, quelque part.

Talent Artistique
Talent Principal: Écriture
Matériel utilisé: Un ordi avec écran et un clavier si possible, parce que c'est plus pratique pour écrire.

MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    Sam 26 Avr - 20:20

Maman > Pas grave, ne t'en fait pas xD comme dit à Katos de toute façon j'attends d'avoir bien continué Carillon avant de poster la suite ^^
Merci pour la faute, j'ai corrigé ça xD Et merci pour ton commentaire, ça me fait super plaisir >w< !!

Vano > Mwahaha, tu seras surprise tout au long de l'histoire dans ce cas xD (enfin je dois le dire, la première partie sert surtout à poser l'histoire, même si il se passe des trucs hein xD, c'est à partir de la deuxième partie qu'il y aura plus d'action !)
Merci beaucoup en tout cas >w<

Headmoon > Ah ouais, j'ai entendu parler de ce livre il me semble xD En réalité je me suis plutôt inspirée de l'intro de la Condition Humaine ^^ (même si c'est pas vraiment le même style xDD)
En réalité, la petite encyclopédie est sur une autre page, ça ne se voit pas sur le fofo mais ça se voit sur Word xD C'est une idée reprise de certains bouquins, notamment les trilogies des Mondes Emergés ^^ Donc pour la coupure, c'est normal, mais merci pour la critique ^^
Mince, j'ai oublié la majuscule xD Merci ! Donc c'est bien l'Océan Sombre, c'est le nom de l'océan xD !
Les falpes, je les aime bien aussi, j'en parlerai plus plus tard !! ^^ Merci en tout cas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Headmoon
Péruche
Péruche
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 30
Localisation : Près de la deuxième étoile à droite

Talent Artistique
Talent Principal: Écriture
Matériel utilisé:

MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    Mar 29 Avr - 21:41

Les Mondes Emergés : une saga qu’il faut que je lise depuis un moment déjà ! ^^
Autant pour moi, alors ! Si c’est voulu, y a pas de sushis !
C’est bien ce que je me disais, et puis l’Océan Sombre, c’est quand même plus classe avec une majuscule ! Et en latin, encore plus classe : Umbrare (littéralement « faire de l’ombre ») !
Après, c’est comme tu veux, si tu souhaites garder le terme Sombre, no problémo, je prendrais Umbrare pour un de mes univers ! (Suis sûr qu’y à matière à en faire quelque chose ! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carillon : Le son de la guerre.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Carillon : Le son de la guerre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)
» WAB Guerre de 100 ans, Règles spéciales et listes d'armées
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Litterature guerre sous-marine
» PROJET Warhammer historique : GUERRE de 100 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Flying Creativity* :: Artistes en herbe :: Galeries littéraire des membres :: Les longues pages ! :: Les pages du roman-
Sauter vers: